Le gros blog bidon

"sautons comme s'il n'y avait jamais eu d'appui, nous n'en serons que plus emprunts à la joie de vivre" Louis Tube

26.3.07

Milan - Bordeaux (et voilà)

2.3.07

Les aventures au supermarché.

Les courses seul sont un vrai calvere. Mais ça l'est encore plus avec Ghyslaine.
On va encore me critiquer et me dire que je suis mysogine mais c'est pas vrai. C'est juste que même si ça fait très longtemps qu'on est fixés sur les goûts de nôtre charmant petit Pedron, elle hésite toujours pendant des heures face aux produits. Et en plus, elle perd encore du temps en s'émerveillant devant des nouveautées ou des promotions. J'avais mal aux molets à force d'aller et venir lentement, en gardant un oeil sur nôtre diablotin qui s'amusait dans son chariot-voiture.
Malgré tout on s'est quand même bien amusé!

Joyeux Anniversaire !


Pas de bougies encore,
juste des joues pleines d'amour,
remplies d'air chaud.

Maman montgolfière,
Papa dans les vaps,
Bébé dans Nos coeurs.

11.2.07

Ox 'o la Terre

Vous êtes ici ---->





Merci

29.1.07

Pour faire fondre ces dames... (dernière)

*Surnoms*


_
Biesse : imbécile, « Qué biesse ! ».
_Bobonne : surnom affectif donné aux grands mères.

_Ket : surnom affectif d'un p'tit gars.

_Klett : bête, idiot.

_Manneke/Memmen : p'tit gars.

_Meye/Peye : une femme/un mec.

_Zotteke : bénêt, idiot.



*Divers*


_
Babeler/Berdeller : radoter, parler pour ne rien dire.
_Bardaf ! : patatras !

_Cailler : geler, « Oufti ! Ça caille ! ».

_Clotte : une clotte de beurre : un petit morceau de beurre , avoir ses clottes : avoir ses règles.

_Coulante (avoir la) : être sujet à la diarhée.

_Ducasse/Kermesse : fête de village premières cuites et premières valses avec des quadragénaires.

_Oufti ! : interjection ; « Oufti mes aïeux ! ».

_Ouille ouille ! : interjection signifiant mince !

_Rawette : un soupçon ; « Tu reprendras bien un peu de vin ? » « Oui mais juste une rawette ».

_Scherp : tout juste, limite : « C'était scherp mais je suis tout de même passé ».

_Spiter : éclabousser ; « Fais gaffe à la graisse : ça spite ! ».

_Tof : sympa, chouette.

_Volle gaz/Volle gas : à toute vitesse ; « Il a filé volle gaz en voyant ta mère arriver ».



Pour faire fondre ces dames...(deuxième)

*Vêtements*


_Lichette : attache pour pendre un vêtement.
_Pinemouche : bonnet ; « N'oublie pas ton pinemouche surtout ! Ça caille dehors ! ».
_Tirette : fermeture à glissière.



*Ecole*


_
A-fond : boire son verre cul-sec.
_Baptême : période de beuverie intense lors de laquelle les Bleus sont soumis aux pires efforts par leurs prédecesseurs.
_Brosser : sécher les cours.
_Buser : faire échouer un étudiant ; « Je suis busé en maths ».

_Calotte/Penne (UCL/ULB) : couvre-chef désignant l'étudiant ayant passé avec succès son baptème, la calotte pour les étudiants de l'Université Catholique de Louvain et la penne pour ceux de l'Université Libre de Bruxelles.
_Copion : antisèche.

_Doubler : redoubler sa classe.

_Elocution : présentation orale d'un devoir devant sa classe, très redoutée lorsqu'il s'agit de la première.

_Fancy Fair : fête scolaire à laquelle, en plus d'une tombola crapuleuse, les parents assistent à différents spectacles joués par les enfants et mis en scène par leurs professeurs.

_Farde : classeur.
_Guindaille : fête étudiante à seul but éthylique (beuverie).
_Humanités : études secondaires.
_
Journal de classe : agenda des devoirs à faire à la maison que les parents doivent signer une fois par semaine si pas tous les jours, atteste des leçons étudiées et des leçons à étudier ainsi que des éventuelles remarques (discipline,...) faites à l'enfant par son corps professoral.
_Kikker : babyfoot, distraction prisée par les jeunes lorsqu'ils découvrent l'univers des cafés et des maisons de jeunes.

_Kot : logement étudiant revendiqué par tout adolescent en âge de quitter ses parents pour ses études.
_Latte : règle plate et graduée.
_Mallette : cartable du jeune élève qu iressemble souvent plus à une armoire qu'à une serviette.

_Mofler : péter, buser un étudiant à son examen.

_Pette : avoir une pette = être busé (moins de la moitié des points nécessaires à la réussite d'un devoir, d'un examen,...).
-Rhéto : dernière année des humanités, voit l'apparition des soirées rhétos visant à subventionner le voyage rhéto.
_Roi/Reine des Bleus : soirée importante du baptême de la bleusaille où le plus gros et la plus grosse buveuse sont intrônisés.
_Syllabus : notes de cours universitaires rédigées par l'étudiant ou données par l'enseignant.
_Trappiste : distinction d'une bière spéciale parce qu'elle est brassée par des moines en abbaye.

_Vidange : après la beuverie l'étudiant ramène au magasin ses vidanges (bouteilles vides) au magasin, non qu'il soit spécialement écologiste, mais parce que ça lui rapporte de l'argent qu'il pourra alors réinvestir en alcools. La vidange est différente pour les petites et grandes bouteilles de verre.


*Cour de récré*


_Accroche-pied : Croche-patte.
_Avoir de l'eau dans ses caves : injure de cour de récré lorsqu'un malheureux porte un pantalon si court qu'on voit bien ses chaussettes (voire ses mollets).
_Bisbrouille : dispute, mésentente.
_Carabistouille : bétise,
« Arrête tes carabistouilles ! »
_Djok : toilettes.
_Froucheler : tripoter une demoiselle.
_Griffe : égratignure.
_K
rotje : petite amie.
_
Manche-à-balle : fayot.
_Margaille : dispute, bagarre.

_Mêle-tout/Mêmêle : fouineur.

_Mijoler : flirter.

_Pépette/chocotte : Avoir les pépettes, les chocottes : avoir la frousse.

_Quetter : faire des bébés.

_Raccusette/Raccusepopote/Raccuseporteur : expression des cours de récré pour désigner un rapporteur.

_Sketter : casser.

_Snottebel : nom d'enfant pour les crottes de nez.
_S
toemelings : en stoemelings : en cachette.
_Tirer son plan : se débrouiller tout seul ; « C'est pas mon problème ! Tire ton plan ! ».



(à suivre...)

Pour faire fondre ces dames...

...Bébé aura besoin d'un arsenal astucieux d'expressions douces et câlines, et d'un vocabulaire assez fleuri pour éviter les embûches de la vie.

Voici donc une série d'expressions belges à vocation internationale, pour son bien-être et celui de ses proches.


*Autour de Bébé*

_Arsouille : enfant espiègle ; « Quel arsouille celui-là ! ».
_Bêk/Bêkes : beurk.

_Bleffer/Gletter : baver, nécessite souvent l'usage d'un bavoir ou d'une taire d'oreiller ultra-absorbante.

_Boudine : petit nom donné à un ventre un peu gros.

_Boule : bonbon, friandise (Boule de Berlin : pâtisserie).
_Brol : bazar, désordre ; « Tu vas m'faire le plaisir de ranger tout ce brol, c'est plus une chambre c'est un vrai dépotoire ! ».

_Broubeler : bredouiller.

_Caroussel : manège de chevaux de bois.

_Chatouiller : démanger, gratouiller quelqu'un pour le faire rire.

_Chipoter : triturer.

_Chiquer : malaxer un chewing-gum (une chique).

_Crolle : boucle de cheveux.

_Crotje : surnom affectif pour une jeune fille (chouke)

_Cuistax : automobile à pédales réquisitionnée par les enfants pour arpenter les digues.

_Cumulet : culbute, généralement la première cascade effectuée par un enfant.

_Dimanche : recevoir son dimanche (argent de poche).

_Chemisette : vêtement acrylique horrible que les mauvais parents obligent à faire porter à leurs enfants, sorte de « Marcel » à manches, souvent bleue.
_Doudouce : carresse de la main.
_Epastrouillant : étonnant.
_Goulafre : goinfre.
_Jouette/Amusette : se dit d'un enfant qui s'amuse d'un rien.
_Panade : mixture pour bébé à base de biscuit écrasé et de fruits.
_Ratchatcha : nom donné aux premiers gribouillis d'un enfant.
_Scooter/Autoscooter : auto-tamponneuse.

_Tutute/Tute : tétine pour bébé.


*Alimentation*


_
Couque : pâtisserie semblable au croissant (couque au chocolat, couque au beurre, couque aux raisins).
_Gosette : chausson (aux pommes,...)
_Pistolet : petit pain rond.
_Babelute : sucrerie en forme de bâton à base de miel.

_Cougnou : pain sucré au sucre ou aux raisins offert pour les fêtes de Noël, généralement d'un petit Jésus rose en glucose.

_Cramique : pain aux raisins.

_Craquelin : pain au sucre.

_Cuberdon : bonbon à base de sirop de fruits rouges, doux à l'extérieur et fondant à l'intérieur.

_Frica(n)delle : sorte de saucisse reconstituée, découverte incontournable de la « gastronomie étudiante ».
_
Mazout : boisson immonde de soirée rhéto : mélange de bière (pils toujours) et de cola.
_Mitraillette : baguette remplie d'une viande (ou deux), de frites et d'une bonne sauce qui dégouline de partout, autre recette incontournable de la « gastronomie étudiante ».
_Nic Nac : petits biscuits en forme de lettres distribuées pour la Saint-Nicolas.

_Oiseau sans tête : nom barbare pour désigner une paupiette en restauration.

_Pain français : baguette.

_Speculoos : biscuit à base de cannelle.

_Tango : boisson préférée des filles en soirée rhéto : mélange de bière (pils) et de grenadine.


(A suivre...)

23.1.07

post prénatal


La liste de naissance, merci BHV


"Comme pour un mariage, la liste de naissance permet de gérer les cadeaux. Elle vous évitera de recevoir vingt brassières pyjamas plus ou moins fluo et autres pulls de taille « un mois », ou encore des chaussons trop petits que bébé n'aura jamais l'occasion de porter. Et avec l'argent récolté, vous pourrez vous équiper du « gros matériel » nécessaire."

Heureusement qu'on a des amis pour récolter des fonds, je rêve d'un stérilisateur de biberons high tech, high fidelity (message subliminal)

En parlant de casseroles, il y a une liste non-exhaustive de choses à envisager et qui ne doivent souffrir aucune critique, aucune reflexion

J'ai tous les droits, c'est fantastique !

-ne pas comprendre les blagues sans me faire traiter d'idiote
-ne pas comprendre les sites où il faut juste cliquer pour voir les photos
-écouter Nothing else matters, Beds are burning, Count to six and die (autres, précisez)
-avoir des contractions boulbi avec Seb
-trouver super émouvant que Lorelai refuse finalement d'épouser Max parce que j'adore Luke !
-dormir avec un doudou
-être SUPERFREAK
-ne plus l'être, brutalement, et sans explication valable
-porter des culottes en coton
-prendre toute la place sur le canapé

Si c'est un chou...

Il dansera le mia.

Il visitera Bruxelles.

Il sera SUPERFREAK !

Il sera fondant ou praliné.

Il comptera sur ses doigts.

Il écoutera Barbara & Brel.

Il aura deux joues d'abricot.

Il sera fou amoureux de sa maman.

Il ne lira pas Freud mais bien Jung !

Il dormira dans les bras de ses frères.

Il écoutera Henri Dès et pas Yves Duteil.

Il adorera les tagliatelles fraîches au saumon.

Il s'appelera Elia et ira botter le cul de la voisine.

Il revendra les sous-vêtements de tantine sur Ebay.

Il offrira à ceux qui l'aiment tout ce dont ils rêvaient.

***

20.12.06

vous avez dit "bidon"

Il se passe actuellement un ensemble d'activités materielles et abstraites dans mon bidon, merci à tous ceux qui y mettent du tempérament, de l'humour, de l'amour, des idées, aux gens importants qui savent qui ils sont, et aux gens importants qui s'ignorent encore

tout ça n'est qu'amour et imagination

30.11.06

un article passionnant, de l'astrologie, de l'humour et de l'émotion !

Jeudi 30 Novembre
Bonne Fête aux André et Tugdual


Dédicace au frère jumeau de Stanislas Moulichon !


aujourd'hui, tu es cancer, tu aimes le gratin d'orties :





Cancer

Vos dialogues domineront votre journée, votre chance est là... Sortez de votre coquille.


Les rapports de force, les débats contradictoires, évitez cela à tout prix, surtout aujourd'hui ! La mauvaise humeur de votre partenaire correspond à des besoins inavoués qui sont à l'opposé de ce que vous imaginez au premier abord...


Vous aurez du mal à faire preuve de patience dans le cadre de votre travail, concentrez vous.


Il sera bénéfique de vous donner quelques heures de détente complète, chez vous au calme, ce besoin est omniprésent.






Le Gratin d'Orties
Par le père François

Préparation : une demi heure, cuisson idem..

Ingrédients
Pour 4 personnes

2kg de jeunes orties
50cl de lait entier
30g de beurre
50g de fromage râpé
1 cuillère à soupe de farine
1 pincée de noix de muscade
Du gros sel de guérande
Sel et poivre au moulin

Munissez vous d'une paire de gants en caoutchouc pour équeuter les orties.
Lavez-les et plongez-les durant 3-4 minutes dans une grande marmite d'eau bouillante salée.
Rincez-les sous l'eau fraîche et égouttez-les bien en les pressant, puis hachez grossièrement.
Faites chauffer dans une marmite le beurre et la farine, lorsque le mélange commence à dorer,
versez le lait chaud et ajoutez la noix de muscade.
Laissez cuire une dizaine de minutes, jusqu'à ce que la béchamel épaississe.
Retirez la marmitte du feu, ajouter le fromage râpé et pré chauffez votre four à 180° (Th-6).
Ajoutez les orties à la béchamel et versez le tout dans un plat à gratin bien beurré.
Saupoudrez de fromage râpé mélangé à la chapelure et faites cuire 20 minutes au four.

7 Servez et dégustez !

Bon appétit!